Le géant pétrolier Saudi Aramco bat les estimations avec une hausse de 30% de ses bénéfices au premier trimestre

Réservoirs d’huile dans une installation de traitement de pétrole de Saudi Aramco, une société pétrolière et gazière d’État saoudienne, sur le champ pétrolifère d’Abqaiq.

Stanislav Krasilnikov | TASS via Getty Images

Le géant pétrolier Saudi Aramco a annoncé mardi une hausse de 30% de son bénéfice net, signe d’une reprise continue après le crash du marché pétrolier de l’année précédente qui a vu les bénéfices annuels de la société d’État réduits de moitié.

Dans un communiqué publié mardi, la société a déclaré que le bénéfice net était passé à 21,7 milliards de dollars au cours des trois premiers mois de l’année. Le chiffre se rapproche du niveau de revenu net de l’entreprise au premier trimestre de 2019, qui était de 22,2 milliards de dollars.

Le producteur de pétrole géant de l’Arabie saoudite a également maintenu son dividende, avec 18,8 milliards de dollars devant être versés au deuxième trimestre.

Les bénéfices reflètent un climat considérablement amélioré pour les marchés pétroliers depuis le premier trimestre de l’année dernière, lorsque Aramco a signalé une baisse de 25% de son bénéfice net pour la période alors qu’il était aux prises avec les premières retombées de la pandémie de coronavirus et la demande mondiale en baisse.

Ceci est une nouvelle de dernière heure et sera mise à jour sous peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *